PREVENTION DES RISQUES LIES A L'ACTIVITE PHYSIQUE

Fiche descriptive de la formation/action PRAP 2S
Fiche formation PRAP 2S - FI - 2014 EURL[...]
Document Adobe Acrobat [258.4 KB]

un enjeu majeur pour l’entreprise.

Point Réglementaire

Extrait du code du travail

Article R231-71

Décret n° 92-958 du 3 septembre 1992 art. 1 Journal Officiel du 9 septembre 1992 en vigueur le 1er janvier 1993.

 

Décret n° 94-352 du 4 mai 1994 art. 1 Journal Officiel du 6 mai 1994.
Sans préjudice des dispositions de l’article L. 231-3-1 et des décrets pris pour son application, l’employeur doit faire bénéficier les travailleurs dont l’activité comporte des manutentions manuelles :

 

1) D’une information sur les risques qu’ils encourent lorsque les activités ne sont pas exécutées d’une manière techniquement correcte, en tenant compte des critères d’évaluations définis par l’arrêté prévu à l’article R. 231-68.

2) D’une formation adéquate à la sécurité relative à l’exécution de ces opérations ; au cours de cette formation, qui doit être essentiellement à caractère pratique, les travailleurs sont instruits sur les gestes et postures à adopter pour réaliser en sécurité les manutentions manuelles.



Contexte général :

Malgré les techniques qui permettent d'alléger les taches les plus dures, l'activité physique reste l'une des principales sources d'accidents du travail et de maladies professionnelles.

Les atteintes de l'appareil locomoteur (lombalgies, tendinites, entorses, luxations, déchirures musculaires) représentaient à elles seules 240 947 accidents du travail pour l'année 2008, soit 34,2 % de l'ensemble des accidents du travail, dont 195 303 accidents avec objets en cours de manipulation et 45 644 accidents du travail avec objets en cours de transport.

Les statistiques des maladies professionnelles reconnues et réglées en 2008 indiquent que plus de 80 % des maladies professionnelles sont liées à des activités physiques au travail. Les salariés vieillissants, dont le nombre est en évolution constante, sont particulièrement sensibles à ces risques.

3 millions de salariés,en Europe, déclarent souffrir d'atteintes à la santé, dont les 3/4 touchent l'appareil locomoteur.

Les objectifs d’une formation-action PRAP 2S :

La formation-action PRAP a pour objectifs de diminuer les risques d’accidents du travail et de maladies professionnelles liés aux activités physiques et de participer à l’amélioration des conditions de travail.

 

Exclusivement dédiée au salarié pour leur permettre de devenir acteur de la prévention de l’entreprise et par là même, d’être acteur de leur propre prévention.

 

Pourquoi ?

 

L’évolution du travail et de sa réglementation, l’absence de résultat probant sur la diminution des AT et des MP ont amené l’INRS à abandonner la mise en œuvre d'actions de formation gestes et postures telles qu'elles étaient encore dispensées il y a une dizaine d'années.

En effet, cette formation modélisante reste de peu d'intérêt si elle n’est pas intégrée à une compétence prévention plus globale, car le salarié ne peut mettre en pratique les choses apprises qui sont souvent inadaptées par rapport à son travail réel. De plus cette formation visant à développer des réponses comportementales et gestuelles stéréotypées chez l'opérateur est contraire à un principe de prévention majeur : adapter le travail à l'homme

 

Comment ?

 

À l’issue de cette formation le salarié, porteur d’une nouvelle culture prévention au service de l’entreprise, sera capable de :

1 – Connaître les risques de son métier afin de repérer :

 

Les situations, dans son travail, susceptibles, soit de nuire à sa santé, soit d’entraîner des efforts inutiles ou excessifs.

 

Les enjeux pour l’entreprise :

-   diminution des AT et MP,

-   amélioration de la performance de l’entreprise.

La formation gestes et postures : oui ! Mais intégrée au dispositif PRAP.


2 – Analyser sa situation de travail,

 

En s'appuyant sur la connaissance du fonctionnement du corps humain, identifier les différentes atteintes à la santé encourues.

Comprendre pourquoi on se fait mal et dans quelle circonstances. C’est celui qui fait qui sait.

 

 

En parallèle de la formation-action PRAP 2S, nous serons également en mesure de vous proposer un module de perfectionnement des technques de manutention de personnes à mobilité réduite dans les établissements de soins et les institutions de soins à domicile.

 

N"hésitez pas à demander d'ores et déjà une fiche technique de ce module.

nous contacter